Ateliers collectifs de prévention des chutes destinées aux personnes âgées fragiles en risque de perte d’autonomie des secteurs de Rennes et Vannes

Présentation de l’association gérant le dispositif : Kiné Ouest Prévention fait partie du réseau Kiné France Prévention et regroupe 80 kinés libéraux intervenants en prévention (TMS, Chutes, lombalgies..).

 

1/ Intitulé du dispositif : Atelier Equilibr’Age Permanent

2/ Contexte

  • 2 millions de personnes âgées de plus de 65 ans chutent chaque année
  • 1/3 des chutes sont à l’origine d’une hospitalisation et 1/3 à l’origine d’une perte d’autonomie
  • Kiné Ouest Prévention développe depuis 1999 un programme de prévention des chuteschez les personnes âgées. 35000 retraités bretons en ont bénéficié. Les évaluations positives de ce programme ont été publiées dans les revues scientifiques et il a fait l’objet d’une citation dans la recommandation HAS sur la prise en charge des personnes âgées fragiles.
  • Ce nouveau dispositif, permet aux professionnels de santé de proposer sans délai une action de prévention à une  personne âgée présentant des risques de chutes et/ou de fragilité. Il est expérimenté sur Renneset Vannes

 

3/ Objectifs

  • Diminuer la fréquence, la gravité et les conséquences des chutes.
  • Concourir au maintien global de l’autonomie et du lien social.
  • Evaluer l’équilibre et la marche et renforcer, au vue du bilan, les capacités déficientes.
  • Orienter en fin de programme les participants vers une activité physique adaptée.
  • Transmettre au médecin les éléments lui permettront d’assurer le suivi de son patient.

 

4 / Bénéficiaires et prestations

  • Ces ateliers « Equilibr’Age » sont destinés aux personnes âgées de plus de 70 ans, GIR 4/6, vivant à domicile et  présentant des facteurs de risque de chutes, dépistés par un médecin.
  • Elles  bénéficient d’un bilan individuel d’entrée dans le dispositif puis de 6 à 12 séances collectives (selon les progrès) puis d’un bilan de contrôle avant  sortie du dispositif

 

5 / Modalités de prescription et de prise  en charge

  • Le masseur kinésithérapeute ou autre professionnel de santé remet à la personne âgée un dépliant de présentation (Rennes– Vannes) du dispositif sur lequel il appose son tampon et l’invite à aller voir son médecin traitant pour rentrer dans le dispositif.
  • La personne âgée se verra proposer rapidement un premier RV avec le kinésithérapeute préventeur pour le bilan initial.
  • Ce dispositif est financé par la CARSAT et les Conseils départementaux. Une participation de 20 € (cotisation + assurance) sera demandée à chaque participant pour les 2 bilans et l’ensemble des séances.

 

Dernière Minute : Faute de financement le projet est ajourné  pour le 1 er trimestre à Rennes