COVID-19 : Les Kinésithérapeutes désormais autorisés à pratiquer des actes de télésoin

L’arrêté du 16 avril 2020 publié par le Ministère des Solidarités et de la Santé donne maintenant la possibilité aux  Masseurs-Kinésithérapeutes Libéraux d’effectuer des actes de télésoin pendant la période d’état d’urgence sanitaire, sous certaines conditions.

La pertinence du recours au télésoin est déterminée par le masseur-kinésithérapeute.

Différents actes de kinésithérapie peuvent être réalisés à distance par télésoin, par exemple :

  • Rééducation d’un ou plusieurs membres
  • Rééducation du rachis et/ou des ceintures
  • Rééducation des maladies respiratoires
  • Rééducation de l’hémiplégie
  • Rééducation des affections neurologiques…

Ces actes sont conditionnés à la réalisation préalable, en présence du patient, d’un premier soin par le masseur- kinésithérapeute.

Pour plus d’informations : cliquez ici pour consulter l’arrêté du 16 avril 2020.

L’URPS MKLB reste à votre disposition