Mot du Président

Les URPS sont devenues aujourd’hui des acteurs incontournables au niveau de la Démocratie Sanitaire Régionale. En 2016, les élus de l’URPS MKLB ont représenté les Masseurs-Kinésithérapeutes libéraux (MKL) dans plus d’une centaine de réunions. Notre présence systématique face aux institutions (Préfecture Régionale, ARS, CRSA, CPAM…) affirme et renforce la place de notre profession dans le paysage sanitaire. Les échanges et projets pluridisciplinaires (Inter-UPRS, GECO Lib’) nous permettent de tisser des liens privilégiés avec les autres Professions de Santé Libérales et de mieux appréhender les domaines de chacun. Ils permettront d’améliorer la coordination entre nos professions et ainsi d’optimiser la qualité de prise en charge de nos patients. Nos projets mono-disciplinaires avec les acteurs de la Kinésithérapie (MKL, IFMK, Organismes de Formation Continue, Ordre,…) renforceront la cohésion de notre profession. Les URPS MKL sont donc une chance pour soutenir, organiser, et développer notre profession mais cette (r)évolution ne pourra  se faire sans la participation et l’investissement de chacun d’entre nous. Olivier DARTOIS  

Mot du Président

L’année 2016 aura surtout été une année de transition avec la structuration administrative de notre URPS , la reprise et la poursuite des différents dossiers déjà engagés.

2017 sera celle de la mise en place de projets concrets comme le déploiement de la Messagerie Sécurisée , l’accompagnement du Dossier Médical Partagé (DMP) dans les Côtes d’Armor (22), ou encore la concrétisation de partenariats avec les Organismes de Formations Continues (OFC) pour sensibiliser les Masseurs-Kinésithérapeutes Libéraux à l’obligation  triennale de se former tout au long de leurs carrières professionnelles.

L’URPS MKLB participera  également à l’élaboration, au sein de la Conférence Régionale de la Santé de l’Autonomie (CRSA), au futur Projet Régional de Santé (PRS3) qui définira la politique de santé régionale pour la période 2018 — 2022.

Enfin, nous suivrons de très près, le développement des Plateformes Territoriales d’Appui (PTA) intervenant dans la prise en charge globale des patients dits complexes et les mises en place des ESP (Equipes de soins Primaires) et CPTS (Communautés Professionnelles Territoriales de Santé) sur le territoire breton

Je vous souhaite , au nom de l’URPS MKLB,  une Bonne et Heureuse Année 2017.

Olivier DARTOIS , Président