programme de la nouvelle mandature

  • L’obtention de nouveaux modes de rémunération pour prendre en compte de nouvelles missions comme la permanence des soins, la prévention, coordination de soins …
  • La promotion de la kinésithérapie auprès des patients et des institutions.
  • Le développement des compétences du MK libéral.
  • L’accompagnement du Kinésithérapeute tout au long de sa carrière en instaurant une plate forme unique.
  • C’est aussi la continuité au niveau des dossiers en cours comme le développement des moyens de communications entre les professionnels de santé  (Messagerie sécurisés ou encore le DMP qui paraissent incontournables à l’avenir).
  • Enfin le maintien et le renforcement des relations privilégiées avec les autres URPS au sein du COPIL INTER URPS.

Comme vous le remarquerez certainement, nous n’avons pas de grandes différences entre les engagements de nos deux formations.
En conclusion, je m’engage à ce que la parole de chaque membre de l’assemblée soit respectée.
Je souhaite la participation de tous, d’une part, pour continuer le travail commencé par la précédente mandature et d’autre part, pour la mise en oeuvre de nos nouveaux projets conformément à nos engagements afin de valoriser et de faire connaître la Kinésithérapie.
Je vous remercie de votre attention.